Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PHILIPPE CLAUDEL

Aller en bas 
AuteurMessage
véro v
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 227
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 30/07/2004

MessageSujet: PHILIPPE CLAUDEL   Mer 15 Fév - 20:14

La petite fille de Monsieur Lynt
Monsieur Linh est un vieil homme. Il a quitté son village dévasté par la guerre, n’emportant avec lui qu’une petite valise contenant quelques vêtements usagés, une photo jaunie, une poignée de terre de son pays. Dans ses bras, repose un nouveau-né. Les parents de l’enfant sont morts et Monsieur Linh a décidé de partir avec Sang Diû, sa petite fille. Après un long voyage en bateau, ils débarquent dans une ville froide et grise, avec des centaines de réfugiés.
Monsieur Linh a tout perdu. Il partage désormais un dortoir avec d’autres exilés qui se moquent de sa maladresse. Dans cette ville inconnue où les gens s’ignorent, il va pourtant se faire un ami, Monsieur Bark, un gros homme solitaire. Ils ne parlent pas la même langue, mais ils comprennent la musique des mots et la pudeur des gestes. Monsieur Linh est un cœur simple, brisé par les guerres et les deuils, qui ne vit plus que pour sa petite fille. Philippe Claudel accompagne ses personnages avec respect et délicatesse. Il célèbre les thèmes universels de l’amitié et de la compassion. Ce roman possède la grâce et la limpidité des grands classiques.
Emouvante histoire de ce grand-père, Monsieur Linh, devant quitter sa terre natale dont il n'a connu que son village, devenue la terre de ses morts, avec comme seuls bagages une petite valise et un bébé, sa petite-fille.
Arrivée dans un pays inconnu, avec des gens qui ne lui ressemblent pas, une langue qu'il ne comprend pas, des voitures qu'il n'a jamais vues et toujours... son bébé. Et rencontre merveilleuse avec un passant qu'il ne comprend pas, mais dont l'amitié lui donne de l'espoir, de la force, du courage; et toujours... son bébé.
Enfin délivrance finale pour ce vieillard que la guerre avait emmené dans une folie douce.
Très touchant.

Bien que ce roman est transporté certains, je n’ai pas été conquise par ce récit. L’histoire est belle pleine de jolies phrases, de tristesse mais les personnages ont peu de présence et nagent au fil des pages dans un flou qui manque de corps et empêche de s’y attacher Malgré cela c’est un livre bien écrit dans un style épuré qui peut plaire à beaucoup de lecteurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyria
Plume Agile
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 42
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: PHILIPPE CLAUDEL   Jeu 16 Fév - 0:01

Je suis dessus et pour l'instant, j'aime bien, j'ai du mal à le poser.

_________________
La bibliothèque de Kidae : http://kidae.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidae.free.fr
véro v
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 227
Localisation : seine et marne
Date d'inscription : 30/07/2004

MessageSujet: Re: PHILIPPE CLAUDEL   Jeu 16 Fév - 19:53

Moi franchement je ne suis pas rentrée vraiment dedans mais il est certain que ce genre de style plait beaucoup à certains et puis tous les gouts sont dans la nature j'ai de loins préféré le paul auster que j'ai lu aprés
bisous véro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PHILIPPE CLAUDEL   

Revenir en haut Aller en bas
 
PHILIPPE CLAUDEL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le rapport de Brodeck - Philippe Claudel.
» LES AMES GRISES de Philippe Claudel
» Philippe Claudel
» Philippe Claudel
» [Claudel, Philippe] Le Monde sans les enfants et autres histoires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: