Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marek Halter

Aller en bas 
AuteurMessage
Aristarque
Bavard


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Marek Halter   Mer 10 Aoû - 23:56

Il est juif, polonais, rescapé du gheto de Varsovie pendant la dernière guerre. Il écrit ses romans directement en français, et mérite donc de figurer dans la catégorie des écrivains francophones.
Dans ses romans, il est "l'inlassable témoin de la mémoire de l'humanité"
Et un chantre du "Peuple du Livre".
Dans la dernière trilogie qu'il a écrite, il tente de réhabiliter les femmes de la Bible. Par exemple:

TSIPPORA 2ème volet de la BIBLE au FEMININ par Marek HALTER
éditions Robert LAFFON

Halter semble trouver plus de difficultés avec cette héroïne de l'Exode, qu'avec Sarah,celle de la Genèse, pour poursuivre son projet de nous parler de " ces héroïnes qui présentent chacune une idée universelle de la femme" De la compagne de Moïse la Bible ne dit pas grand'chose:" Moïse consentit à demeurer avec cet homme (Jethro) qui lui donna sa fille Sephora pour femme. Celle-ci lui enfanta un fils qu'il appela du nom de Gersam: car dit-il je suis un étranger sur une terre étrangère" Exode II 17-18
Notre romancier pour donner plus d'importance au personnage principal du récit, a transformé son nom en Tsippora (petit oiseau). Trouvée au bord de la mer près de sa mère victime d'un naufrage, elle est adoptée par Jethro le prêtre-patriarche de Madian près de la Mer Rouge. La trsition nous dit qu'ils sont descendants d'Abraham et de Joseph. Tsippora est une "kouchite" à peau d'ébène, étrangère de race étrange, vivant choyée dans le foyer de son père adoptif.
Sauvée de la main des brigands par Moïse fugitif, elle s'en éprend au grand dam de sa soeur Orma. Il répond à sa flamme. Elle refuse de devenir son épouse avant qu'il n'ait accompli la mission que va lui confier Yhwh, l'Eternel, le dieu de son peuple juif: libérer ce peuple captif en Egypte et réduit à l'esclavage.. Il refusera d'abord la mission: "Seigneur, je ne suis pas un homme à la parole facile, et ce n'est pas d'hier ni d'avant-hier, ni même depuis que vous parlez à votre serviteur: car j'ai la bouche embarrassée et la langue embarrassée..moi" Exode IV 10.
Ils partiront, mariés, pour l'Egypte, afin d'exécuter envers et contre tout, les instructions de Yhwh . Commence alors le calvaire de Tsippora. Elle encouragera son époux pendant sa lutte contre le Pharaon. Elle suivra les fugitifs, passera la Mer Rouge à pied sec. Mais elle sera en bute avec la haine et la vindicte d'Aaron et de Myriam, frère et soeur de Moïse, qui supportent mal son influence près du Sauveur, sa peau noire et le fait qu'elle n'est pas juive.
Lors du second pélerinage de Moïse au Mont Sinaï pour en rapporter les Tables de la Loi, elle assistera impuissante au sacrilège du Veau d'Or. Dans la bousculade féroce qui marque le retour de leur père, leurs deux jeunes enfants Gersam et Eliézer périront piétinés par la foule. Elle, sera chassée de la cohorte des juifs. .
Le roman fait la part belle aux femmes: Tsippora la plus savante et la plus vive, pathétique dans son amour aveugle et passionné .... Orma sa soeur, la plus belle fille de Jethro
calculatrice et vindicative, avide de puissance et de pouvoir....Myriam la soeur de Moïse, esclave, suppliciée, elle en garde les traces profondes en son corps et en son âme....
L'auteur les fait évoluer avec un réalisme saisissant et pourtant avec beaucoup de tendresse.
Quant à Moïse il nous en fait le portrait d'un homme courageux et travailleur, un amoureux sincère Un peu timoré et hésitant aux ordres de son Dieu, qu'il servira avec pugnacité lorsque sa décision sera prise. Le récit de l'Exode est à peine esquissé, en filigrane des épreuves subies par Tsippora pendant son déroulement.
Le roman est agréable à lire. Les sujets religieux y sont traités avec beaucoup de pudeur et de discrétion "Et comme ceux de son peuple qu'il avait fait sortir d'Egypte, Moïse tourna en rond dans le désert jusqu'à sa mort où il devint poussière dans la poussière....... demeurant à jamais dans le tombeau des mots et de la mémoire.....Mais de Tsippora la Noire, la Kouchite qui se souvient?..Qui se souvient de ce qu'elle a accompli et qui prononce son nom ?" .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle de jour
Lecteur contagieux
avatar

Nombre de messages : 1194
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Marek Halter   Jeu 11 Aoû - 23:11

Je n'ai lu qu'un seul livre de cet auteur.. avec Jérusalem dans le titre. j eme souviens que j'avais beaucoup apprécie. Je ne sais pas pourquoi je me suis arrêté en si bon chemin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristarque
Bavard


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: Marek Halter   Jeu 11 Aoû - 23:32

Je suppose qu'il s'agit de "Les mystères de Jérusalem"
"A New York, Paris, Moscou et jusque sur les bords de la mer morte, un manuscrit vieux de plus de deux mille ans fait couler bien du sang : il dévoile l'une des soixante-quatre énigmes du rouleaui des Ta'amrès , qui protègent encore aujourd'hui le trésor du Temple de Jérusalem."
Pour mieux connaître Halter, il faut avoir lu "La mémoire d'Abraham", le meilleur !.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle de jour
Lecteur contagieux
avatar

Nombre de messages : 1194
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Marek Halter   Ven 12 Aoû - 0:25

Oui c'est celui-là que j'ai lu Aristraque. j eme note les mémoires d'abraham pour lire... un jour.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loba
Langue pendue


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Marek Halter   Dim 28 Mai - 15:27



" On disait de moi que j'étais la plus belle des femmes. D'une beauté qui faisait peur autant qu'elle attirait. Une beauté qui a séduit Abram dès son premier regard sur moi. Une beauté qui ne se fanait pas, troublante et maudite comme une fleur qui jamais n'engendra de fruit. ". Quelle est donc l'histoire de cette femme si belle qui accompagna Abraham, père du monothéisme, sur les routes de Mésopotamie, de Canaan et d'Égypte ? Épouse aimante d'un homme promis par Dieu à fonder un grand peuple, Sarah traverse toutes les épreuves de la stérilité : le sentiment de culpabilité, le mépris, l'adultère, le choix de l'adoption ou de la mère porteuse... Passionnée et bouleversante, elle est l'une des héroïnes les plus modernes de la Bible.

**************
C'est un beau roman qui nous fait découvrir une des plus connues figures féminines de la Bible : Sarah, femme d'Abraham.
On suit son parcours de fille de la noblesse d'Ur jusqu'à sa rencontre avec Abraham, leur mariage mais aussi ses obstacles : sa stérilité suite à la prise de médecine, son amour pour Abraham et le souhait qu'il soit père, sa jalousie envers Hagard...
J'ai été très étonnée de voir que ce personnage avait beaucoup de points communs avec nous malgré la distance des siècles. Halter a su dépeindre une vraie femme avec ses qualités comme ses défauts, une femme qui a choisit son destin au lien de suivre celui qui lui traçait son père.
La narration est fluide, entrainante et pose peu de difficultés pour ceux qui n'ont jamais, comme moi, lu la Bible.
je regrette juste la rapidité de la fin.

Ce livre est le 1° tome de la Bible au féminin qui contient aussi : Tsippora, Lilah et dernièrement Bethsabée (que je vais m'empresser de lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque.cultureforum.net/index.forum
Loba
Langue pendue


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mar 30 Mai - 19:16



Il y a plus de trois mille ans, une enfant noire est recueillie au bord de la mer Rouge. On l'appelle Tsippora, l'" Oiseau ". La couleur de sa peau a déjà décidé de son avenir : nul ne la voudra pour épouse. Un jour, pourtant, près d'un puits, un homme la regarde comme aucun autre. Il s'appelle Moïse et fuit l'Égypte. Amante passionnée, épouse généreuse, Tsippora la Noire, l'étrangère, la non Juive, porte la
destinée de Moïse à bout de bras. Oubliant ses craintes et ses doutes, il entend grâce à elle le message de Dieu et léguera à l'humanité ces Lois qui, aujourd'hui encore, protègent les faibles contre les forts. Mais son amour pour Moïse menace Tsippora : dans la cohorte des Hébreux de l'Exode, son destin de femme à la peau noire la rattrape...

***************
Alors ce 2° tome m'a moins emballée même si j'ai aimé le lire. J'ai apprécié le début avec la rencontre de tsippora et de moise, ainsi que la fin du récit, c'est à dire les 2 extrêmes, entre j'ai trouvé beaucoup de longueurs. C'est très longuet et cela tourne vite en rond entre les 2 principaux protagonistes. Au contraire de sarh, je n'ai pu m'attacher à Tsippora, j'ai trouvé le personnage pas assez travaillé, et même vers la fin, elle m'est devenue insupportable.
le seul personnage que j'ai trouvé bien décrit psychologiquement est la soeur de moise, Myriam.
La fin qui pouvait être très intéressante est baclée à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque.cultureforum.net/index.forum
Lyria
Plume Agile
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 42
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mer 31 Mai - 23:23

Euh, dis-mois Loba... quand trouves-tu le temps de dormir avec tout ce que tu lis Very Happy

Donne-moi ton secret

_________________
La bibliothèque de Kidae : http://kidae.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidae.free.fr
Loba
Langue pendue


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mer 31 Mai - 23:36

je ne dors pas!! je me met des allumettes pour tenir les paupières!!
Bin disons que ça m'aide à pas penser au concours

Tiens aujourd'hui j'ai acheté le tome 4 Bethsabée, il est très léger (110 pages)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque.cultureforum.net/index.forum
Lyria
Plume Agile
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 42
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mer 31 Mai - 23:39

Loba a écrit:
je ne dors pas!! je me met des allumettes pour tenir les paupières!!

Je savais bien que tu avais un secret .

Je comprends ton stress. Je me souviens de cette période : travailler les oraux tout en ne sachant pas si on a réussi les écrits. Dur, dur ! Bon courage !

_________________
La bibliothèque de Kidae : http://kidae.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidae.free.fr
Loba
Langue pendue


Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mer 31 Mai - 23:48

Merci miss, tes messages m'ont fait bien plaisir

en plus, c'est pas cher les allumettes, par contre, ça fait une tête heu...bizarre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bibliotheque.cultureforum.net/index.forum
Lyria
Plume Agile
avatar

Nombre de messages : 1240
Age : 42
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Marek Halter   Mer 31 Mai - 23:55

Loba a écrit:
Merci miss, tes messages m'ont fait bien plaisir



Loba a écrit:
en plus, c'est pas cher les allumettes, par contre, ça fait une tête heu...bizarre

J'imagine quelle tête j'aurai !!

_________________
La bibliothèque de Kidae : http://kidae.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kidae.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marek Halter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marek Halter
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marek HALTER
» [Halter, Marek] La Reine de Saba
» [Halter, Marek] Le kabbaliste de Prague
» Marek HALTER
» [Halter, Marek] Tsippora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: