Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les hirondelles de kaboul de Yasmina Khadra

Aller en bas 
AuteurMessage
Belle de jour
Lecteur contagieux
avatar

Nombre de messages : 1194
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Les hirondelles de kaboul de Yasmina Khadra   Lun 26 Juil - 15:39



Que peut il arrivé de bon aux hommes quand on voile les hirondelles?
Yasmina Khadra, qui se cache derriere se pseudo? Mohammed Moulessehoules, ancien militaire algérien.


L'histoire....
Dans un Kaboul en proie à l’impitoyable folie talibane le destin de deux couples très différents va se croiser.
Atiq Shaukat est gardien de prison, sa femme Mussarrat est à l’agonie.
Mohsen Ramat et Zunaida sont deux jeunes bourgeois intellectuels qui ont perdu leur emploi, nostalgiques d’un temps où la vie était douce.
Un jour Mohsen avoue à sa femme qu’il a non seulement assisté à la lapidation d'une femme mais qu'il a même participé à l'horreur en lui lançant des pierres. Lui l'homme qui croit en un avenir meilleurs, que lui arrive-t-il?
"Les hommes sont devenus fous ; ils ont tourné le dos au jour pour faire face à la nuit". "Les saints patrons ont été destitués. Les prophètes sont morts et leurs fantômes crucifiés sur le front des enfants"
Ce livre pour les femmes et les hommes humiliées de Kaboul qui décrit la complexité de la société musulmane, meurtrière ou pacifique, folle ou sage. Un court passage concernant la musique, interdite par les talibans, pour vous faire apprécier le style : "Les yeux du vieillard un instant embrouillés se mettent à brasiller d'un éclat douloureux qui semble remonter du plus profond de son être. Il dit : La musique est le véritable souffle de vie. On mange pour ne pas mourir de faim. On chante pour s'entendre vivre."
Kaboul suffocante, livrée aux corbeaux, "ville aux allures de mouroir", où "les prières s'émiettent dans la furie des mitrailles", où "le rire est devenu péché", où "même les arbres meurent d'ennui", où "les nuages se voilent la face", où "une cagoule grillagée se rabat et confisque tous les rires, les sourires, les regards, la fossette dans les joues, le froufrou des cils".

j'ai emprunté une partie de la critique sur un autre site car je ne suis pas capable d'autant de poésie. Pourtant en quelques phrases ici tout est dit.

Mon avis: La vie quotidienne de deux couples qui tentent de "vivre" à Kaboul sous l'ère des talibans…Un livre rempli de poésie malgré la douleur de certains passages. Un language magnifique.
Un livre qui ne peut laisser indifférent. La nouveauté c'est que pour une fois c'est un romane et pas un documentaire. Par-contre la surprise de ce livre c'est que la fciton rattrape la réalité ou vice versa. Ceux qui l'on lu comprendront et pour les autres, il ne vous reste plus qu'a lire ce beau roman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMEL100
Bavard
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 01/06/2006

MessageSujet: Re: Les hirondelles de kaboul de Yasmina Khadra   Mer 7 Juin - 22:40

je vais le commencer
j espere qu il va me plaire, c'est le 1er livre que je lis de cet auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les hirondelles de kaboul de Yasmina Khadra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES HIRONDELLES DE KABOUL de Yasmina Khadra
» Yasmina KHADRA (Algérie)
» [Khadra, Yasmina] Les hirondelles de Kaboul
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien
» Ce que le jour doit à la nuit de Yasmina Khadra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: