Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'étourdissement de Joël Egloff

Aller en bas 
AuteurMessage
Sihaya
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 124
Localisation : Brest
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: L'étourdissement de Joël Egloff   Ven 8 Juil - 23:19



Extrait
Le matin ne ressemble pas à l'idée qu'on se fait du matin. Si on n'a pas l'habitude, on n ele remarque même pas. La différence avec la nuit est subtile, il faut avoir l'oeil. C'est juste un ton plus clair. Même les vieux coqs font plus la distinction.
Certains jours l'éclaireg public ne s'éteintpas. Le soleil s'est levé, pourtant, forcément, il est là, quelque part au-dessus de l'horizon, derrière les brumes, les fumées, les nuages lourds et les poussières en suspension.
Il faut imaginer un sale temps par une nuit polaire. C'est à ça qu'elles ressemblent nos belles journées.

Un très beau texte. J'y suis entrée à reculons pourtant : livre inter est-ce que ça vaut le coup ? en plus il est tout petit, il ne s'est pas foulé l'auteur ! c'est bizarre ces premières pages, où veut-il en venir ?
Voici les premières choses qui m'ont traversé l'esprit. Et je l'ai lu. Et j'ai été conquise ! Un texte court mais fort, une description d'un vie et d'un paysage moroses et maussades, déprimants et minables mais qui se transforment en poésie... Je ne sais pas par quel miracle ! Une sorte de monde onirique un peu nauséeux mais qui par petites touches nous bouleversent. A lire quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'étourdissement de Joël Egloff
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Egloff, Joël] L'étourdissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: