Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Henry Bauchau, Antigone.

Aller en bas 
AuteurMessage
rotko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Henry Bauchau, Antigone.   Lun 25 Avr - 21:29

Henry Bauchau, Antigone, Actes Sud.
2742713387
Le cri d'Antigone.
Chacun croit connaître l'histoire d'Antigone, dont celle de Sophocle et d'Anouilh, oubliant qu'elle alimente la réflexion de philosophes comme Steiner.
Bauchau fait avec le mythe un roman qui ouvre sur les symboles sans altérer la vérité du/des personnages. Antigone est à la fois la mendiante qui prit soin de son père Oedipe, la jeune artiste qui s'adonne à la sculpture, le petite soeur des jumeaux hostiles Eteocle et Polynice, l'amoureuse d'Hémon, fils de Créon ... et la rebelle qui crie NON au tyran.
"Oui, moi Antigone, la mendiante du roi aveugle, je me découvre rebelle à Thèbes, à sa loi virile, à ses guerres imbéciles et à son culte orgueilleux de la mort".
Je trouvais l'Antigone d'Anouilh un peu mélo, celle de Bauchau la domine de loin, sculpture de chair et de pierre dont on ne finit pas d'entendre la voix, une fois le livre refermé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Henry Bauchau, Antigone.   Lun 25 Avr - 21:31

Chacun trouvera dans cette oeuvre riche les symboles qui lui conviennent. J'ai aimé des personnages placés sous le signe de la dualité : ces jumeaux Eteocle et Polynice, héritiers de Jocaste leur mère, dont l'affection inégale nourrit leur incessante rivalité. Entre eux Antigone, héritière par son art d'Oedipe son père, essaie en vain d'infléchir leur destin.
Chacun des jumeaux, défiant l'autre jusque dans la générosité, offre à son frère un cheval parfait, l'un nommé "Jour", l'autre, "Nuit", superbes étalons qui ne supportant pas un rival, rêvent d'en découdre.
Antigone, aimée d'Hémon le Thébain et de Timour le nomade, pendant une guerre qui allie les cruautés et la magie, les affrontements brutaux et les ruses savantes.
Enfin le cri insoutenable d'Antigone, qui exprime la détresse et la rébellion.
Mais d'autres thémes peuvent interesser : la femme contre la guerre etc...


Dernière édition par le Mar 26 Avr - 8:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
rotko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Henry Bauchau, Antigone.   Lun 25 Avr - 21:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
alexnihat
Bavard


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 18/06/2005

MessageSujet: Re: Henry Bauchau, Antigone.   Lun 20 Juin - 9:34

je très récemment lu Oedipe sur la route sur les conseils de mon beau-père prof de français latin grec et j'ai adoré...
Tant l'histoire que le style Bauchau... mélangeant à la fois de la distance par rapport aux "héros" et cette promiscuité du style ultra descriptif des scenes, avec l'utilisation du présent qui place le lecteur au coeur des déambulations d'antigone et de son père...
Un petit chef d'oeuvre, certes difficile a entamé mais une fois les 30 premières pages lues, les reste glisse tout seul..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle de jour
Lecteur contagieux
avatar

Nombre de messages : 1194
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Henry Bauchau, Antigone.   Lun 20 Juin - 10:44

Vous me donné des complèxes pff j'ai jamais lu ce genre de bouquin .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henry Bauchau, Antigone.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henry Bauchau, Antigone.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Henry Bauchau] Antigone
» Henry Bauchau : Antigone et les autres
» [Bauchau, Henry] L'enfant rieur
» [Bauchau, Henry] Les Vallées du bonheur profond
» La liberté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: