Lecture-plaisir

Partage et avis sur: Littérature française, Littérature américaine, Littérature anglaise, Littérature enfant, SF etc...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sinoué Gilbert

Aller en bas 
AuteurMessage
Bachy Pierre
Bavard
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2005

MessageSujet: Sinoué Gilbert   Sam 23 Avr - 19:26

Un bateau pour l’enfer

9 novembre 1938. Après l'assassinat à Paris du conseiller d'ambassade von Rath, Goebbels déclencha dans toute l'Allemagne, à titre de " représailles ", la tristement célèbre nuit de Cristal : incendie des synagogues, pillage des maisons juives... Pour les Juifs d’Allemagne, rester c’était subir le pire. Mais partir, était-ce toujours possible ? Depuis l’avènement du national-socialisme, à peine plus de 100 000 Juifs sur les 500 000 recensés avaient pu quitter le pays. En effet, alors que les nations occidentales condamnaient l’attitude de l’Allemagne, elles persistaient à maintenir fermées leurs frontières. Les opinions publiques étaient hostiles à l’afflux de nouveaux arrivants. Roosevelt avait lancé un appel au monde pour que l’on trouve un endroit « où seraient admis des réfugiés juifs en nombre presque illimité ». Chaque dirigeant y était allé de sa solution: Madagascar, l’Ethiopie, la Russie, l’Alaska, l’Angola, le Kenya, le Tanganyika, le Nyassaland… mais pas d’issue concrète. Partir, oui, mais pour aller où, si l’on sait que l’on est indésirable partout ? Les autorités nazies décidèrent d’autoriser les Juifs à quitter « librement » - mais en échange de la confiscation de leurs biens - le territoire allemand. Ce fut dans ce contexte dramatique que débuta l’affaire du SS Saint-Louis entre le 13 novembre 1938 et le 17 juin 1939.

Ayant épuisé toutes les possibilités en Amérique du Nord et en Amérique Latines, les responsables se tournèrent alors vers l’Europe. Le monde entier leur claquait la porte au nez. Indésirables partout...

A Berlin, Goebbels exultait : « PERSONNE N'EN VEUT ! » Commença alors l'effroyable errance du Saint-Louis…

S'appuyant aussi bien sur des documents d'archives que sur les confidences des survivants, Gilbert Sinoué retrace ici, heure par heure, une épopée dont on pourrait se dire qu'elle n'a pu exister tant elle semble inconcevable. Cette histoire poignante montre combien, trois mois avant l’invasion de la Pologne par les armées de Hitler, les juifs d’Allemagne - et d’Europe - se trouvaient dans une tragique impasse.
Sinoué a inventé un couple d’Allemands juifs pour que les lecteurs ne soient pas pris dans un amas de documents ardus. Quant à ses personnages, il les fait parler aussi vrai que possible. C’est une manière d’aborder l’Histoire. Decaux et Castelot le faisaient aussi. Quand il fait parler Hitler, par exemple, il s’appuie sur des témoignages.

Il a essayé d’être le plus scrupuleux possible, ce qui n’est pas toujours facile pour un romancier…

http://users.skynet.be/pierre.bachy/sinoue_bateau_enfer.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/pierre.bachy/index.html
rotko
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 456
Date d'inscription : 26/01/2005

MessageSujet: Re: Sinoué Gilbert   Sam 23 Avr - 23:23

J'ai profité de ton post, Pierre, pour me renseigner sur Gilbert Sinoué Bad)

Gilbert Sinoué, en bon romancier historique, situe ses intrigues dans le passé, ce qui permet au lecteur de connaître des endroits prestigieux à des époques bien définies. Ainsi on se familiarise avec l'Histoire de manière agréable, on connait les artistes de l'époque comme dans "l'enfant de bruges" .
Pourtant c'est l'antiquité greco-latine qui interesse surtout le romancier : "La pourpre et l'olivier" raconte l'histoire d'un ancien esclave qui deviendra dans la Rome du IIe siècle le seizieme pape chretien. Dans "des jours et des nuits" il fait parcourir à son lecteur la Grèce antique et ses sites archeologiques, au prétexte d'une histoire d'amour bien improbable.
Dans "akhenaton le roi maudit", c'est l'Egypte ancienne agrémentée de theories actuelles sur son histoire. Dans "Le livre de saphir", trois monotheistes - juif, chrétien et arabe, dans le but de retrouver un livre sacré, écrit par Dieu lui-même,. parcourent l'Espagne d'Isabelle la Catholique, avec les grandes cités : Tolède, Teruel, Grenade.

On le voit, ce sont des promenades divertissantes dans le passé, avec parfois l' intervention d' hypotheses historiques contemporaines. Un petit côté moralisateur, des petits clins d'oeil du côté des psychanalystes (in "des jours et des nuits") et on a l'impressionde s'instruire en s'amusant.
Sinoué aurait donc le virus didactique comme le montre son ouvrage " À mon fils, à l'aube du troisième millénaire," où il promène le lecteur sur la planète Terre pour faire le constat d'un desastre ecologique et humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grain-de-sel.cultureforum.net
Bachy Pierre
Bavard
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 01/04/2005

MessageSujet: Re: Sinoué Gilbert   Lun 25 Avr - 8:45

Code:
Sinoué aurait donc le virus didactique

Merci pour ces précisions Rotko...Bad))

J'ai commencé " Lutetia " d'Assouline et je retrouve cette caractéristique.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/pierre.bachy/index.html
Belle de jour
Lecteur contagieux
avatar

Nombre de messages : 1194
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 25/07/2004

MessageSujet: Re: Sinoué Gilbert   Lun 25 Avr - 12:38

J'ai acheté aussi "Lutetia" j'espère il me plairat autant que "La cliente" un superbe livre d'Assouline je dois avoir fait un post.Je cherche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sinoué Gilbert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sinoué Gilbert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Sinoué, Gilbert] L'enfant de Bruges
» [Sinoué, Gilbert] Avicenne, ou la route d'Ispahan
» [Sinoué, Gilbert] Moi, Jésus
» [Sinoué, Gilbert] L'Egyptienne
» [Sinoué, Gilbert] Le livre de Saphir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lecture-plaisir :: Littérature :: Littérature francophone...-
Sauter vers: